De nouvelles espèces de leptospires identifiées

Après la découverte et la description en 2018 de nouvelles espèces de Leptospira isolés des sols de Nouvelle-Calédonie (http://www.institutpasteur.nc/nouvelle-caledonienne-9-janvier-2018/), l’IPNC a participé à la description de 7 nouvelles espèces isolés de sols et d’eaux douces de Nouvelle-Calédonie.

Cette recherche, publiée dans PLoS Neglected Tropical Diseases (https://doi.org/10.1371/journal.pntd.0007270) décrivant un total de 30 nouvelles espèces permet aussi de mieux comprendre l’acquisition de la virulence dans ce genre bactérien complexe et d’affiner la classification des leptospires. Le genre Leptospira contient maintenant 4 clades distincts totalisant 64 espèces.

Coopération de l’IPNC avec le laboratoire national de santé publique à Yangoon (Birmanie)

Le projet ECOMORE soutenu par l’ AFD, appuie la coopération régionale   d’institutions de santé publique du Cambodge , Myanmar, Vietnam, Laos et Philippines, face aux  enjeux liés aux maladies transmissibles.

Dans ce cadre de ce projet , le Dr C Goarant de l’ IPNC a animé  au sein du National Health Laboratory à Yangoon – Birmanie   un programme de formation  sur la leptospirose pour des scientifiques birmans .

 

 

Leptospirose : une nouvelle publication

 

 

Une monographie sur la leptospirose dans le contexte d’un ouvrage consacré aux risques sanitaires liés à l’eau vient d’être publiée par l’ équipe de l’ IPNC.

Vous trouverez  le chapitre ici : http://www.waterpathogens.org/book/leptospira-and-leptospirosis

Goarant C, Trueba G, Bierque E, Thibeaux R, Davis B, De la Peña Moctezuma A
In: J.B. Rose and B. Jiménez-Cisneros, (eds) Global Water Pathogen Project. ( A. Pruden, N. Ashbolt and J. Miller (eds) Part 3 Bacteria) Michigan State University, E. Lansing, MI, UNESCO.
http://www.waterpathogens.org/book/Leptospira-and-leptospirosis

 

 

Sénat coutumier : rencontre avec l’ IPNC

Une délégation du Sénat Coutumier a rendu visite à l ‘Institut Pasteur de Nouvelle Calédonie le 3 mai 2019.  Cet échange a permis de présenter les travaux scientifiques en cours au sein de l’ Institut, dans les domaines de la lutte contre les maladies infectieuses et  du diabète, d’ échanger sur les enjeux de la recherche  sur les plantes traditionnelles et de la formation des jeunes scientifiques calédoniens en Nouvelle Calédonie.

Conférence d’Anavaj Sakuntabhai de l’ Institut Pasteur sur la dengue

“Genome and genetic study of dengue viral infection: from genome to application”

The major obstacle of dengue vaccine development is the cross-reactivity among antibodies against the different DENV serotypes (designed as DENV1-4) that are 67-75% identical at the amino acid level. All four DENV serotypes can cause a large spectrum of disease, from dengue fever to more severe and potentially lethal disease. Strikingly, while a primary infection by one DENV serotype induces a lifelong immunity against re-infection by the same serotype, subsequent infections by heterologous serotypes can increase the risk of developing severe dengue, a phenomenon due to non-neutralizing or sub-neutralizing antibodies and called antibody-dependent enhancement (ADE). Thus, a dengue virus vaccine must induce simultaneously protective immunity against the four serotypes. Strikingly, vaccine candidates have focused on induction of serotype specific neutralizing antibodies, with no cross reactivity, to avoid the ADE.

Anavaj  Sakuntabhai will discuss  a new concept of dengue vaccine development and the possibility to create a single component penta-valent dengue & Zika vaccine that could protect against the four dengue serotypes and ZIKV infection.

Le Dr. Sakhuntabai est spécialiste de la dengue et dirige l’unité de génétique fonctionnelle des maladies infectieuses à l ‘Institut Pasteur. Cette unité étudie les facteurs génétiques de susceptibilité de l’homme aux infections par des microorganismes pathogènes.

La conférence se tiendra à l’ université de Nouvelle Calédonie , bâtiment Sigma, le 24 mai à 13:30 et est ouverte au public.

L’Institut Pasteur de Nouvelle Calédonie est membre du Consortium pour la recherche, l’enseignement supérieur  et l’innovation en Nouvelle Calédonie CRESICA https://www.cresica.nc/